Claire Negrier

Donc aujourd’hui je vous fais découvrir ma mallette avec 5 incontournables pour blogger.

Mais blogger, c’est quoi ?

Un peu de culture …

Avant de savoir ce que « c’est », il est bon de savoir d’où ça vient (un peu de culture ne tue pas hein ?).

Donc B – Log – vient en fait de la contraction du mot « Web » [B] et « Log » en anglais, qui signifie journal de bord – journal internet.

Une pincée d’histoire

Il est au départ la version web et moins privée du journal intime. Ses débuts (chez nous) d’ailleurs, ont été démocratisés par les skyblogs – véritable réseau finalement, créé en 2002 (par la radio Skyrock, oui oui). Qui permettait simplement à leurs auditeurs d’échanger sur leurs sujets favoris sans connaissance technique. (et là toi qui me lis, tu te prends un coup de vieux parce que t’en avais un aussi hein ?).
Bref.. La pratique proposée par le blog donc, consiste en la rédaction de billets très courts, une expression libre, un peu comme un avis flash en fait, sur un sujet choisi par l’auteur, et pour une communauté puisqu’il faut bien être lu.

On y parle de ce qu’on aime, de ce qu’on pense sur un sujet … C’était un complément des échanges sur Messenger ! Et c’était trop Cool !

Et aujourd’hui tout à changer

Les blogs sont devenus un support professionnel. Bon, il reste encore des blogs personnels bien sûr, mais l’utilisation  de ces plateformes est devenue un outil pour communiquer sur des sujets plus pros. Et qui dit changement de marché, dit nouvelles règles. Aujourd’hui, pour qu’il soit « crédible » et intéressant, un blog doit :

  • traiter de sujets pertinents pour son audience (et pas seulement d’une pensée de l’auteur)
  • avec un titre accrocheur comme celui-ci « 5 outils pour … »
  • être ultra structuré (c’est aussi beaucoup pour le référencement, mais ça aide le lecteur)
  • contenir au moins 1500/2000 mots ! (on est loin de la pensée flash de départ !)
  • être illustré. Vous connaissez l’adage, une image vaut mieux que 1 000 mots

En fin de compte, le blogging reprend les codes de la rédaction standard, mais appliquer aux règles du web. Certains faits intéressants sont aussi à prendre en compte, et il faut bien réfléchir avant de se lancer dans la création d’un blog pro.

Vous vous lancez ? pensez aux incontournables pour blogger !

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. Vous avez donc validé cette envie d’écrire sur un tel support et vous en avez déterminé les sujets, les thématiques, maintenant y a plus qu’à. Sauf que la technique autant pour la création du support, autant que les méthodes rédactionnelles, il faut les acquérir. Et on l’obtient par l’apprentissage (je vous parlerais très prochainement de mon atelier sur ce sujet !) mais aussi (et comme souvent) par la pratique. Et dans cette pratique, il y a toujours des trucs pour nous / vous aider.

Le sujet n’étant pas « quelle plateforme choisir pour son blog » (en prévision du coup), voici donc, « mes » (j’insiste un peu car vous pourrez en trouver bien d’autres selon votre façon de faire ou de voir les choses) 5 outils incontournables pour blogger !

1 – Un dictionnaire des synonymes

Quoi ? On retombe en primaire ? Bah oui … Ca ne vous est jamais arrivé de lire un article (web ou papier d’ailleurs) où il y a toujours le ou les même.s mot.s répété.s ? Soyons sérieux, quand on écrit pour le monde professionnel, notre écriture doit l’être aussi ! Et des mots trop souvent répétés lassent, agacent ou encore perturbent la lecture. Alors on n’a pas honte de n’pas être Bernard Pivot, et on se garde un p’tit dico des synonymes sous la main pour parfaire notre écrit.

Personnellement, j’utilise le site www.synonymes.com. Parce que dans mon bazar (pour pas dire bordel) je ne remettrais pas la main sur le dictionnaire papier. Surtout que comme ça, c’est sur le même outil que j’utilise (l’ordi et le navigateur) et en plus, j’peux faire un copier / coller du mot que j’ai sélectionné. J’y gagne du temps (vous vous souvenez ? Radin malin ?) et surtout ça m’évite de faire des fautes sur des mots que je n’emploie que pour l’occasion.

Dictionnaire des synonymes - incontournables pour blogger - NCN Comm' - Consultante Communication et Marketing

Tiens ! En parlant d’orthographe ! (rolala .. J’aurais pas pu trouver meilleure transition et c’est même pas fait exprès ! qu’est-ce que j’m’épate des fois ! Oups .. Désolée je m’égare)

Il est donc important d’y faire très attention (surtout si c’est pro et/ou que vous avez des lecteurs). C’est votre image de marque qui est en jeu !

2 – Des outils pour l’orthographe

Le DIY

Vous relire, dans le sens de la lecture, par paragraphe, ou à l’envers (on part de la fin et on reprend mot par mot) sera une bonne façon d’éradiquer les plus flagrantes. Mais si vous êtes comme moi, qu’à force d’être h24 sur votre écran, vous ne voyez plus rien, même ces astuces n’y viendront pas à bout !

Le DIWSE

Ne cherchez pas, je viens de l’inventer. J’aime bien jouer avec les expressions. DIY c’est « do it yourself », le fait main. Alors j’ai pris le même concept. Donc Do It With Someone Eslse (DIWSE). Ce qui signifie, faites-le avec quelqu’un d’autre. Trouvez des amis, des connaissances, qui accepteront de vous relire ! Elles sont plus à même de voir vos coquilles.

Moi j’ai ma p’tite bande maintenant. Et je leur dois une fière chandelle ! Et ces 2 procédés peuvent tout aussi bien venir en amont et/ou en aval des outils qui suivent.

Microsoft Word

C’est l’incontournable. Ecrire ses textes sous Word vous permet de balayer déjà une bonne partie des erreurs. Cela vous permet aussi d’avoir un backup. Une sauvegarde de vos articles. Ce qui n’est pas négligeable au cas où votre blog aurait un souci.

Mais là encore, le déroulement du processus (on doit copier / coller, remettre en page …) rend la technique un peu obsolète.

Des correcteurs en ligne

Il en existe des dizaines.. Alors je ne vais pas tous vous les citer. Si vous en avez déjà de prédilection, ne changez pas vos habitudes si vous en êtes satisfait.s. Mais j’vais quand même vous faire part de mes outils à moi – pour ceux qui ne sauraient pas vers quel.s site.s se tourner.

http://bonpatron.com/

Après maintes recherches.. Et autant vous dire que j’en ai testé … J’ai jeté mon dévolu sur ce site de corrections orthographiques.

bonpatron.com - 5 incontournables pour blogger - NCN Comm' Consultante notoriété, Marketing & Communication

Le look est plutôt nul, mais à la rigueur on s’en fiche non ? Ce qu’on lui demande c’est de fonctionner. Et il vous explique en plus les règles d’orthographe et de grammaire … Pour que nous nous en rappelions. Moi, je le trouve super. Inconvénient par contre (bah oui … Ce serait trop beau), Il faut copier/ coller par paragraphe sur la version gratuite (limitée en nombre de mots).

Des relectures gratuites ! Incontournables pour blogger non ?

Trouvé très récemment, je ne pouvais pas faire l’impasse sur cette astuce ! Orthonet propose un service GRATUIT de relecture ! Un texte par semaine et par personne. Moi j’trouve ça super ! Bon, il faut quand même respecter les personnes bénévoles hein, et faire un travail de correction préliminaire me semble la moindre des choses. Mais cela reste drôlement pratique !

Orthonet - 5 incontournables pour blogger - NCN Comm' - Consultante notoriété - Marketing et Communication

 

Envoi possible par contre, uniquement du MERCREDI à partir de 13h au VENDREDI jusqu’à 16h.

Mais c’est toujours un truc à avoir sous la main non ?

3 – Un peu de vérification technique ?

Le blog, pour être apprécié, doit apparaître « comme il faut ». Que l’apparence soit correcte (pas toute cassée). Que le tout reste lisible. Et pour cela, il faut qu’on vérifie l’affichage de ses articles. Prévisualisez vos articles ! Testez-les. Sur ordi, sur le téléphone … Mais aussi sur les moteurs de recherche ! (Sait-on jamais, si, ce que tu rédiges arrive sur Google, il faut quand même que ce qui s’affiche dans le moteur de recherche, s’affiche bien.  Je vous propose donc un « testeur d’affichage »

5 incontournables pour blogger - NCN Comm' - Consultante Notoriété Marketing Communication

Il permet de montrer ce qui s’affiche dans google pour « valider » ce que voient les internautes et leur donner envie de venir lire ce que vous racontez.

4 – Des images et montage de visuels

On l’a dit et répété … L’image c’est important, trouvez les vôtres ! J’ai envie de vous dire .. Lâchez les standards ! les Pixabay et compagnie… Trouvez d’autres inspirations, vous avez des sources illimités de visuels entre payants, gratuits … La cohérence des images face à votre contenu sera un + !

5 – Un réducteur d’URL

Là, c’est mon dernier point. Parce qu’on doit aujourd’hui partager nos contenus pour qu’ils soient réellement vus et consultés. Et que certains réseaux limitent le nombre de caractères… Le réducteur d’URL est LA solution…

Il en existe tellement … J’ai mon préféré (au cas ou son utilisation influence Google pour le référencement haha) c’est Goo.gl

On a des statistiques de clics, les moments des clics ….. En plus, il se synchronise avec Google Analytics sans manip’, ce qui est quand même un plus.

Sinon, il y a aussi Bitly, urlz… Faites votre choix ;-).

Voilà ! Avec tout ça vous êtes équipé.e.s pour blogger en toute sérénité !

Et si ça vous branche qu’on se branche (justement) pour en discuter, je vous invite à nous (moi et tous les membres déjà présents) rejoindre sur le Groupe Coach n’ Comm’ : pour libérer la personnalité de votre entreprise et Booster votre business !

C’est gratuit, sans engagement, et vous ferez partie d’un truc génial ;-).

Je découvre le groupe Coach 'n Comm