Claire Negrier

Pour grand nombre de gens, la typographie est juste une police d’écriture.. On n’y fait pas particulièrement attention..
Et POURTANT ! C’est l’un des éléments de marque imparables qu’il va vous falloir choisir avec minutie.
Je vais peut-être vous faire sourire… Mais pour moi :

la typographie, reflète l’âme de votre entreprise.

Votre logo est votre look, votre picto : votre signe distinctif, les couleurs sont votre style… Mais cette typographie va refléter votre caractère, vos aspirations, le plus profond de votre être (car rappelons-le, vous êtes votre entreprise).
Vous devez donc lui donner une importance capitale, afin qu’elle VOUS reflète. Oui, en majuscule, pour que vous compreniez encore une fois que vous êtes votre marque. Le professionnel que vous êtes, devra se retrouver dans cette écriture.

Un peu d’histoire …

Étymologiquement, le mot « typographie » vient du grec TYPOS, qui signifie caractère gravé, et GRAPHEIN qui veut dire écrire.

Cette technique a été inventée par Gutenberg en 1440 et représente l’art d’assembler des caractères mobiles afin de créer des mots et des phrases pour ensuite les imprimer.

Je vous propose donc de faire une véritable analyse de cette science, pour découvrir quelle typographie vous ressemble, et donc quelle stratégie typographique adaptée.

Voici le squelette technique d’une typographie

Anatomie de la typographie - Choisir sa typographie de marque - NCN Comm'

Et aujourd’hui ?

A l’heure actuelle la « typo » comme on l’appelle, est une source de différenciation pour tous. Nous avons par exemple (presque) tous succombé à la police de caractère intitulé Comics Sans, non ? (oui je sais… ce temps est loin… #nostalgie)

Plus qu’un effet de mode, et dans un contexte un peu plus professionnel, la typographie reflète l’image de son utilisateur. Pour une entreprise donc, elle doit attirer l’attention en se différenciant des autres acteurs d’un marché, et surtout véhiculer les valeurs et l’esprit de l’entreprise.

 

Vous comprendrez donc, qu’il vaut mieux ne pas la choisir à la légère !

Les différentes familles de typographies

Mieux qu’un long discours… Une image récapitulative !

NB : Hormis la deuxième case de la dernière ligne, toutes les polices de caractère de chaque colonne sont de la même taille. Vous avez dans ce seul fait, l’importance de la sélection. Car certaines polices seront trop petites, ou du moins vous devrez définir (dans votre charte graphique) une taille minimale d’utilisation.

 

Typographie, explication, signification - NCN Comm'

 

Comment bien choisir ?

Choisir sa typographie se fait en fonction d’un certain nombre de critères, et analyses de votre marque, de vos valeurs et de ce que vous souhaitez que l’on ressente en « vous voyant ».

1. Etudiez tout d’abord l’entreprise

Son histoire, son environnement, afin de déterminer la famille typographique qui la représentera le mieux.
Vous déterminerez lors de cette étape, si elle doit donc être serif (avec empattement) ou sans serif (sans empattement).

2. Pensez aux valeurs véhiculées par les formes

Affinez votre analyse et déterminez la forme des lettres qui seront le plus représentatives, grâce à leur symbolique

Petit rappel :

  • la délicatesse, la féminité : Typographie (sans-serif) « Cursive »
  • le classicisme, la sagesse : typo (serif) « Courbe »
  • la force, l’encrage : typo (sérif) « Epaisse »
  • le dynamisme, l’échange : typographie (sans-serif) « Ronde »
  • l’authenticité, la neutralité : (sans sérif) « Droite »
  • le rafinement, l’élégance : (sérif) « Rectiligne »

Petit rappel 2 :

La différence entre sérif et sans sérif concerne l’empattement. Regardez sur la première image du squelette d’une typographie. En haut et en bas de chaque lettre. Vous identifierez cette empattement.

Enfin, il faut penser à intégrer la concurrence dans vos recherches. Le but étant de se distinguer, que ce soit dans l’esprit des consommateurs, et en se différenciant de la concurrence.

 

Les petits + qui change beaucoup …

  • vérifiez que la police de caractère choisie est bien lisible. Tant pour l’impression que pour l’affichage écran (web). Pour ce dernier, ne sont bien lisibles que les typographies dites en bâton. Mais avec les évolutions des technologies, et des usages, la plus part des sites utilisent maintenant les Google Fonts
  • n’ayez pas peur de modifier une police de caractère ! Dans un souci de différenciation, vous pouvez également recréer une lettre à partir d’une typographie existante et ainsi faire naître une lettrine qui sera identifiable. Certaines entreprises créent intégralement des typos comme pour la Twingo, ou la marque Calor… Un certain nombre d’entre elles n’utilisent que l’écriture comme identité visuelle.

La spécificité typographique d’un logo invoque sobriété, style et élégance.

  • la typographie choisie est-elle accessible à toutes les personnes susceptibles de l’utiliser ? On n’y pense rarement… Mais si vous téléchargez une typographie, alors que plusieurs personnes doivent s’en servir, il faut également qu’elle soit installée sur leur matériel afin de s’assurer de la bonne utilisation de cette dernière !

 

Alors ? Votre police d’écriture reflète-t-elle bien votre caractère ? Et si nous échangions sur le sujet ?

J'adore échanger avec vous sur Facebook