Claire Negrier

Il s’agit de bien plus qu’une tendance … L’hyper personnalisation est LE mot d’ordre pour les années à venir. Après les niches de marché, l’offre concurrentielle par le prix, la mise en concurrence par le service ou sa qualité … 2017 annonce une nouvelle ère ! Celle donc de l’hyper personnalisation.

L’hyper personnalisation qu’est ce que c’est

Et bien, tout comme les niches de marché l’hyper personnalisation est à la fois une segmentation très fine de votre cible et un axe de communication. C’est à dire que vous vous adresserez de manière très spécifique à un petit groupe de personne spécialement sélectionné.

Pourquoi le marketing mise tout là dessus

Et bien comme listé plus haut, de nombreux axes de différenciation ont déjà été étudiés. En stratégie opérationnelle, les entreprises peuvent jouer sur deux axes pour se démarquer :

  • la source de différenciation donc (comment être différent des autres acteurs)
  • et l’avantage concurrentiel (la force de votre proposition : qu’il s’agisse de vos services, produits… Quel avantage y a t-il à venir vers vous plutôt que quelqu’un d’autre)

En quoi consiste cette hyper personnalisation

Le but est donc d’identifier des cibles le plus précisément possible.

A travers la cible elle-même

Tant que vous pouvez ajouter un qualificatif à cette dernière, c’est une nouvelle division, un degré de personnalisation supplémentaire. Vous irez donc qualifier vos clients, prospects au plus loin que vous pourrez.

L’hyper personnalisation à travers vos produits

Là, on attaque la segmentation sous un autre angle : le besoin. Donc on peut personnaliser en fonction de l’objet. Je vous propose un cas pour illustrer mes propos cela sera plus parlant :

 

Toute personne ayant besoin > d’un disque dur > externe > de 1 To de mémoire > en remplacement du sien.

 

Etudions donc chaque segment. Le marché est donc le grand public (mettons). Et donc on s’adresse en particulier aux personnes ayant besoin de remplacer leur disque dur externe avec une capacité de mémoire de 1 To. En fait, selon le besoin on va (ou non) pousser à ce niveau de détail pour aller communiquer vers cette personne là.

L’idéal (selon cet exemple) est de répondre à un véritable besoin de la cible pour avoir une communication hyper spécialisée.

Segmenter également l’audience en fonction du canal de communication

On y pense peu .. Et pourtant, là est tout l’art de la maitrise marketing. En 2017 et vu le nombre de canaux de communication utilisés, une façon d’hyper cibler est de créer des messages en fonction du mode de communication.

Si on reprend mon exemple :

 

Toute personne ayant besoin > d’un disque dur > externe > de 1 To de mémoire > en remplacement du sien.

 

autre hyper ciblage :

> se trouve sur Facebook
> lit des magazines spécialisés
> fait ses achats en e-commerce

Quel message alors …

Il s’adaptera déjà au support. Car on ne communique pas sur Facebook comme on ferait un spot radio ou encore un flyer promotionnel. Chaque outil de communication à ses propres codes. Et selon la spécificité du message, le discours sera différent également.

Et bien si je poursuis sur mon exemple :

Un spot radio

Il visera le grand public (on ne peut pas le cibler spécifiquement) donc le message parlera du disque dur externe et de ses atouts.

Facebook

Là on peut proposer de remplacer son matériel obsolète, car on va cibler ceux qui en sont équipés mais on ne pourra pas connaitre ceux qui ont besoin de le remplacer. On aura donc une publicité axée sur la vente et le remplacement de matériel possible.

Une campagne d’e-mailing

Dans notre exemple précis, ce choix a été validé à la suite d’une enquête auprès des habitants dans la zone de chalandise du magasin. Lors de laquelle d’ailleurs, ils ont accepté de recevoir les offres de la boutique. Ceux-ci donc, sont dans le niveau de personnalisation le plus élevé. Ils sont le vrai cœur de cible de l’opération programmée. Par conséquent, en s’adressant à eux pour le remplacement du matériel, avec une offre promotionnelle leur proposant une ristourne s’ils rendent leur matériel obsolète par exemple en l’échange d’un tarif préférentiel annoncé – alors là, les retours seront normalement plus élevés.

En conclusion, il faut y aller !

Je sais … Tout cela demande énormément de travail et d’investissement … Mais qui a dit que le business était simple ? Surement ceux qui ne sont pas dedans .. Car toutes celles et ceux qui sont dans mon cas savent que la recherche de clients est un travail atroce, démoralisant et pourtant indispensable à notre survie !

Donc plutôt que de mouliner dans la semoule (ce qui ne fait pas avancer) travaillez sur vos cibles. Car finalement : si je paye 150 euros de flyers que j’envoie n’importe où, j’aurais peut-être la chance d’avoir 3 clients en magasin et un pic de visites sur mon site web.

Mais si je propose un disque dur externe à prix intéressant à ceux qui sont dans le besoin (et qui sont près de ma boutique) dans les échos du cours de ma ville. Il y a de grandes chances que je me rembourse l’investissement de départ qu’aura été pour moi la parution de cette petite pub.

Vous n’êtes pas d’accord ?

Chaque cas est différent ! Parlons du vôtre ?

Je me tiens à votre entière disposition au 06 60 77 69 87 ou par mail en remplissant directement le formulaire ci-dessous